Dégâts des eaux : la recherche de fuites est-elle prise en charge par l’assurance ?

Votre facture d’eau a soudainement augmenté ou vous constatez des moisissures ? Vous êtes probablement victime d’une fuite d’eau. Afin d’éviter que votre problème s’aggrave, réagissez au plus vite. Commencez par sécuriser votre maison. Fermez l’arrivée d’eau, coupez l’électricité si le dégât des eaux est important pour éviter un court-circuit ou une électrocution. La prochaine étape consiste à détecter l’origine de la fuite.

Les essentiels sur la recherche de la cause de la fuite

Avant d’aller plus loin, il est important de vous rappeler que la détection de fuite d’eau n’est pas gratuite. Il s’agit d’une prestation payante. Cependant, si vous êtes locataire, vous pouvez faire une entente avec votre propriétaire. Car selon la loi, si l’origine du sinistre est dans les canalisations, la recherche de fuite est prise en charge par le propriétaire ou par la copropriété. Par contre, si la cause de la fuite est dans les parties privatives, il est de votre devoir de payer le prestataire de service. Pour les propriétaires d’une maison, pensez à faire jouer votre assurance habitation. Cela vous évitera de prendre en charge tout seul les dépenses.

Information : l’indemnisation lors d’un dégât des eaux n’est pas automatique. Tout dépend de la garantie dans votre contrat.

Assurance et détection de la cause de la fuite

Pour bénéficier d’une indemnisation, la recherche de fuites doit être réalisée par un professionnel. Vous pouvez par exemple faire appel à un plombier ou à une entreprise spécialisée. Mais peu importe votre choix, assurez-vous que le professionnel peut vous faire une facture bien détaillée. Dans la majorité des cas, la facture doit mentionner quelques postes comme la détection de fuite, la réparation, la reprise des dommages. Et pour accélérer le remboursement, il est fortement conseillé de déclarer le sinistre à votre assureur dans les cinq jours. Conseil : lors de votre déclaration, n’oubliez pas de bien indiquer votre numéro de contrat, votre adresse, vos coordonnées.

Bonus : découvrez les différentes méthodes de détection

Sachez que pour détecter les fuites dans les plus brefs délais, les professionnels ont recours à de nombreuses méthodes. L’un des techniques les plus utilisés est la recherche par caméra thermique. Un outil fiable, précis et facile à manipuler. Certains experts utilisent également des humidimètres. Cet équipement permet de déterminer les taux d’humidité et les zones affectées. Mais ce n’est pas tout. Pour déterminer l’emplacement d’une fuite, un spécialiste utilise également des microphones au sol. Une technique très efficace qui permet de limiter les travaux de fouille.